Eco et Business › Tech

Cameroun/Covid-19 : de jeunes ingénieurs créent des portiques de désinfection

Portique désinfectant

Il s’agit d’un dispositif de près de 3 mètres en aluminium, équipé de capteurs qui ne laissent pas de faille au virus, désinfecte le corps tout entier, et permet le lavage des mains.  

Autant le personnel médical recherche une solution 100% efficace contre le Covid-19, des ingénieurs travaillent à des solutions technologiques. C’est le cas des ingénieurs de l’Agence Universitaire pour l’innovation (AUI). L’AUI qui vient de fabriquer des portiques de désinfection.

« Il s’agit d’un dispositif de prêt de 3 mètres en aluminium. Il est équipé de capteurs qui ne laissent pas de faille au virus. Il désinfecte le corps tout entier. A proximité du portique, le détecteur de mouvement se met en marche et déclenche par la même occasion un spray désinfectant qui se met en action à son tour. Pendant vingt secondes, tout le corps est vaporisé au désinfectant. Pour conclure l’opération, l’appareil injecte automatiquement de l’eau javellisée nécessaire pour se laver les mains », explique Serge Armel NIDJOU, patron de l’AUI chez 237online.com.

Les portiques de désinfection sont destinés aux  entrées des lieux publics comme les  marchés, les centres commerciaux, les supermarchés, les institutions et services publics.

Dans la même dynamique d’innovation en Afrique, une équipe de chercheurs marocains, composée d’ingénieurs et de médecins, vient de lancer en version initiale un « masque intelligent de détection automatique à distance » du Covid-19 (MIDAD). Ledit masque est accompagné d’une application de « tracking » (Trackorona), qui propose une méthode de prédiction et de diagnostic de la maladie. C’est dire si le Covid-19 crée de l’imagination.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé