› Santé

Cameroun-Covid-19 : désormais payant, le test PCR va coûter 30 000 francs CFA

Le test PCR va désormais coûter 30 mille au Cameroun
Test Covid-19

L’Etat du Cameroun cesse de supporter les charges liées au dépistage du coronavirus à travers le test PCR (Amplification en chaîne par polymérase en français).

 

 

 

La pandémie à coronavirus n’a pas encore dit son dernier mot dans le monde en général, et au Cameroun en particulier. Mais, l’Etat du Cameroun se décharge de certaines dépenses liées à la lutte contre cette pandémie qui a  fait près de 2000 morts sur l’étendue du triangle national depuis mars 2020. En effet, le chef de l’Etat Paul Biya vient de faire  une prescription au gouvernement de lever la gratuité du test PCR.

« J’ai l’honneur de vous répercuter les très hautes instructions de M. le président de la République prescrivant que les tests de dépistage PCR contre le Covid-19 soient désormais payants, au taux forfaitaire de 30 mille FCFA », écrit le ministre d’Etat, secrétaire général de la présidence de la République (Sgpr) dans une correspondance.

Dans cette correspondance adressée au secrétaire général des services du Premier  ministre, Ferdinand Ngoh Ngoh invoque comme motif, la persistance de la pandémie du Covid-19 et les contraintes budgétaires qui en découlent.

Par conséquent, le président de la République par l’entremise du Sgpr demande aux ministères de la Santé publique et des Finances de « définir un mécanisme sécurisé de  payement des frais y afférents, en vue d’assurer  la traçabilité des ressources générées par cette mesure », peut-on lire dans la correspondance en date du 06 avril 2022.

La mesure arrive au moment où le ministre de la Santé publique Manaouda Malachie a signalé que le Cameroun est en passe d’éradiquer le Covid-19 sur son territoire. Dans un tweet publié mercredi 06 avril dernier, le patron de la Santé a déclaré que depuis une semaine et pour la première fois depuis mars 2020, le pays n’a enregistré aucun cas de Covid-19 dans les hôpitaux. Devant l’Assemblée nationale il y a quelques jours, le ministre a émis l’hypothèse d’un assouplissement des mesures-barrières édictées par le gouvernement en 2020.

Cependant, en raison de l’obligation de présenter le test PCR négatif pour pouvoir effectuer un voyage à l’étranger, ou pour pouvoir participer à certaines compétitions sportives, à certaines rencontres politiques, des personnes concernées ne pourront  pas se passer du test PCR.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé