› Santé

Cameroun/Covid-19 : encore 7 jours à Madeleine Tchuente pour réunir les intrants de la chloroquine

Pr Madeleine Tchuente, ministre de la Recherche scientifique et de l'innovation

Lors du Conseil de cabinet tenu le 7 mai 2020 autour du chef du gouvernement, le ministre de la Recherche scientifique et de l’innovation (Minresi) a laissé entendre qu’elle dispose déjà de 50% de la matière première nécessaire à la fabrication de ce médicament.

Le gouvernement avait engagé le Minresi de mobiliser les intrants nécessaires à la fabrication de la chloroquine. Lors du Conseil de cabinet tenu hier par vidéoconférence, le communiqué final rend compte   que  Pr Madeleine Tchuente a fait savoir que :  «  50% des produits fabriqués localement sont déjà disponibles. La fourniture dans les prochains jours des intrants commandés devrait permettre d’accélérer la fabrication locale des médicaments attendus ».

L’Etat du Cameroun qui encourage la production locale des médicaments et autres équipements de protection, a donné une semaine au Minresi  pour mobiliser le reste des composantes nécessaires à la production de la Chloroquine. « Au ministre de la Recherche scientifique et de l’innovation, le président de la République a instruit  de parachever au plus tard la semaine prochaine, les diligences engagées en vue de la production locale de tous les équipements et médicaments attendus », peut-on lire dans le communiqué de fin du Conseil de cabinet.

Le Cameroun a adopté la chloroquine pour le traitement du Covid-19. Le gouvernement assure que  1 221 personnes ont déjà recouvré la santé. Grâce à un protocole gravitant autour de ce médicament dont le médecin français Didier Raoult a promu les vertus contre  le Covid-19.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé