› Santé

Cameroun/Covid-19 : la participation de l’Assemblée nationale au Fonds de solidarité reste attendue

le président Cavaye Yéguié Djibril se soumettant au thermo-flash, le 26 mars à l'Assemblée nationale du Cameroun.

Suivant l’état des contributions au Fonds de solidarité pour la riposte contre le Covid-19 dressé le 29 mai dernier par le Ministre de la Santé, la chambre basse du parlement n’a pas participé à l’effort de guerre.

La session parlementaire du mois de juin s’ouvre ce 10 juin 2020. Plusieurs préoccupations sont sur la table des députés. Le principal est la situation de la lutte contre la pandémie du Coronavirus au Cameroun. Une pandémie pour laquelle le gouvernement souhaite la mobilisation de toutes forces vives pour la riposte. Au même moment qu’il garantit le confort aux députés. Il y a quelques jours le ministre de Finance  décidait du déblocage d’une somme pour doter chacun de ces parlementaires d’un véhicule d’une valeur unique de de 25 millions de FCFA.

Suivant l’état des cotisations au Fonds de solidarité pour la lutte contre le Covid-19, seul  le Sénat la chambre haute a versé une contribution qui s’élève à 100 millions de FCFA. Ceci en dehors des actions isolées de quelques sénateurs tels que Sylvestre Ngouchinghe qui,  à lui seul,  a fait un don de 250 millions de francs.

A la différence donc des députés qui n’ont ni fait de contribution collective encore moins individuelle selon l’état des cotisations dressé par le ministère de la Santé (Minsanté) le 29 mai dernier.

Quelques-uns sont néanmoins  aperçus dans leurs villages distribuant des masques, sceaux, et gels hydro-alcooliques. Sans doute la session parlementaire qui s’ouvre ce 10 juin 2020 leur donnera l’occasion de verser quelques billets dans l’enveloppe dédiée à la riposte contre le Coronavirus.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé