› Santé

Cameroun/Covid-19 : le personnel de santé en grève passe enfin à la caisse

A la suite d’une concertation entre les autorités publiques et les manifestants, le calme est revenu au Centre des opérations d’urgence de santé publique (Cousp) de Yaoundé.

Le personnel de santé passe à la caisse après environ 24 heures de débrayage. L’arrivée du ministre de la Santé publique sur les lieux est venue sonner la fin de la manifestation et le paiement des primes revendiquées.

Tout a commencé par une concertation entre le gouverneur de la région du Centre et un groupe de représentants des manifestants. Il a été convenu que les uns et les autres recevront leurs primes en fonction du nombre de jours de travail. L’accord ainsi  trouvé a a débouché au payement. Et Clavère Nken,  le responsable de la Communication du ministre de Santé de publique de rassurer que tout est rentré dans l’ordre.

Toutefois, le point qui reste à clarifier est l’avenir d’une bonne partie de ce personnel qui redoute un limogeage après la grève. Des rumeurs annoncent un licenciement de 150 agents à la suite de ces manifestations.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé