› Santé

Cameroun/Covid-19 : le pic de la pandémie n’est pas encore atteint

Démobilisation dans les rues du pays, un risque d'explosion du nombre de contaminés

2579 infections et 144 morts à la date du 10 mai au Cameroun, le ministre de la Santé publique signale que la courbe de contaminations n’est pas sur le point d’infléchir ou de se stabiliser.

Il faut s’attendre à pire en termes de contaminations au Cameroun. C’est en filigrane le propos du ministre de la Santé publique sur les antennes de la CRTV le 10 mai dernier. Malgré les 2579 contaminations et 144 morts, Manaouda Malachie avertit que l’on n’a toujours pas atteint le pic ni le plateau de la maladie.

Les spécialistes de la santé tel le  français Jérôme Salomonv définissent le pic comme le moment qui précède l’infléchissement de la courbe des contaminations. Le plateau, quant à lui, désigne la stabilisation du nombre de nouveaux cas, d’hospitalisations ou de décès enregistrés chaque jour dans un pays.

En ce moment en France, on parle de plateau épidémique car le pays semble connaître une stagnation du nombre de nouveaux cas ou de nouveaux décès des suites de Covid-19. Le Cameroun est encore loin de ce stade.

Le relâchement actuel dans l’observance des mesures barrières ne rend pas la perspective aisée. Depuis l’assouplissement de certaines restrictions,  notamment l’autorisation d’ouvrir les débits de boisson à plus de 18 heures, et le retour de la surcharge dans les véhicules de transport de masse, la vie a presque repris son cours normale. Un véritable danger.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé