› Santé

Cameroun – Covid-19 : les 10 recommandations de la Chambre des comptes au PM Joseph Dion Ngute

Le Premier ministre Joseph Dion Ngute

L’audit du Fonds spécial de Solidarité nationale pour la lutte contre le coronavirus et ses répercussions économiques et sociales, décèle une faiblesse du pilotage stratégique de la riposte contre le Covid-19. Environ 20 milliards de FCFA ont pris des destinations inconnues. La Chambre des comptes de la Cours suprême invite le chef de gouvernement  à implémenter les reformes ci-dessous.

Au Premier Ministre, Chef du Gouvernement

  1. Inscrire régulièrement à l’ordre du jour des réunions de l’instance interministérielle chargée du pilotage stratégique de la pandémie instituée auprès du Premier Ministre, l’examen des comptes du CAS COVID-19 et de la performance de chacune des actions financées.
  2. Inscrire à l’occasion de la prochaine répartition de la dotation du Fonds Spécial, des indicateurs de performance des programmes pour chaque administration bénéficiaire.
  3. Réviser l’évaluation des besoins de ressources à mobiliser pour2022 et, le cas échéant, les années ultérieures, à partir d’une étude basée sur l’évolution de la pandémie et sur les résultats de l’exécution comptable du compte d’affectation spéciale en 2020.
  4. Interdire strictement le paiement en numéraire des marchés publics, irrégulier au regard des dispositions du décret n° 2020/375 du 07 juillet 2020 portant Règlement Général de la Comptabilité Publique.
  5. Mettre un terme à l’autorisation de recours aux marchés spéciaux dans le cadre de la riposte à la pandémie.
  6. Modifier et compléter les articles 4 et 71 du décret n° 2018/366 du 20 juin 2018 portant code des marchés publics, afin de préciser les dispositions relatives aux marchés qui ne s’appliquent pas aux marchés spéciaux.
  7. Modifier et compléter le décret n° 74/199 du 14 mars 1974 portant réglementation des opérations d’inhumation, d’exhumation et de transfert de corps, en vue de donner une assise réglementaire à l’avis n°006/AE/CSUSP/2020 du 22 mai 2020 du conseil scientifique sur la gestion des corps des patients décédés des suites de COVID-19.
  8. Renforcer la capacité locale de production des médicaments de première nécessité, notamment en prenant des mesures visant à améliorer la compétitivité des sites industriels déjà installés sur le territoire national.
  9. Négocier une convention avec le propriétaire du bâtiment « ORCA » prévoyant une juste indemnisation et le rachat du bâtiment.
  10. Annuler les crédits inscrits au budget du Fonds Spécial de Solidarité Nationale encore disponibles au titre de l’activité « Production de la chloroquine et de l’azithromycine ».


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé