Eco et Business › Finance

Cameroun/Covid-19: la DGI évalue à 114 milliards de F le manque à gagner de l’Etat lié aux mesures fiscales de soutien

D’après le directeur général des Impôts, ce montant est structuré en recettes internes (92 milliards de F CFA) et en recettes douanières (22 milliards de F CFA)

 

Les mesures fiscales de soutien aux secteurs les plus touchés par les effets de la lutte contre la pandémie de Covid-19 vont occasionner un manque à gagner de 114 milliards de F CFA dans les caisses de l’Etat, selon les données de la direction générale des Impôts (DGI).

Ces mesures (suspension des contrôles fiscaux et de recouvrement forcé, exonération de la TVA et des droits de douane sur les matériels et équipements destinés à la lutte contre le Covid-19, déductibilité des dons et libéralités liés au Covid-19 dans la détermination de l’impôt sur les sociétés, exonération de l’impôt libératoire pour les taxis et de la taxe de séjour dans le secteur de l’hôtellerie-restauration…) ont été présentées par le Premier ministre, Joseph Dion Ngute, le 30 avril.

“Globalement, pour le moment l’ensemble des mesures fiscales de soutien décidées par les autorités est estimé à 114 milliards de F, soit 92 milliards au titre des recettes internes et 22 milliards au titre des recettes douanières”, a détaillé le directeur général des Impôts, Modeste Mopa Fatoing (photo), dans la presse publique le 08 mai.


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
Advertisement
error: Contenu protégé