› Politique

Cameroun/Covid-19 : Paul Biya perçoit un recul de la pandémie d’ici juin

Paul Biya, président de la république du Cameroun

Le président de la République annonce le retour à l’école en juin prochain, ordonne la finalisation, en urgence, de l’étude sur l’impact du Covid-19 sur l’économie et les mesures d’accompagnement pour soutenir les ménages les plus fragiles.

Le confinement total ou partiel voulu par certains leaders d’opinion et même des experts de la santé ne se fera surement pas. La pandémie du Covid-19 au Cameroun semble sous contrôle, si on s’en tient aux dernières décisions du chef de le l’Etat. Paul Biya envisage déjà une reprise des activités confinées, telle que l’école.

Hier, le président de la République a en effet pris trois grandes décisions. La première est la reconduction -pour la troisième fois – des 13 mesures édictées le 17 mars, pour 15 jours supplémentaires. Preuve que, le pouvoir de Yaoundé n’a pas à l’ordre du jour un projet de confinement total ou partiel de la population.

La deuxième décision de Paul Biya est la reprise des cours le 1er juin 2020 dans tous les établissements scolaires et universitaire,  ainsi que dans les centres de formation professionnelle et les grandes écoles, sous réserve de l’ampleur que pourrait prendre la pandémie.

La troisième décision du premier camerounais, sonne comme une ordonnance de réparation des secteurs sinistrés par la pandémie. Paul Biya exige la finalisation en urgence de l’étude visant à évaluer l’impact du Covid-19 sur l’économie nationale et la détermination en urgence des mesures d’accompagnement à mettre en œuvre pour soutenir les secteurs d’activité en difficulté ainsi que les ménages les plus fragiles.

Cette dernière décision était espérée depuis le 17 mars,  dans le cortège des 13 mesures édictées pour faire face au Covid-19. Lorsque que le gouvernement sentant la pression de la pandémie avait fixé des restrictions contraignantes pour tous.

v


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé