› Santé

Cameroun – Covid-19 : pourquoi le nombre d’infectés va davantage « grimper »

La nouvelle stratégie de recherche des sujets contaminés, permet de détecter des malades asymptomatiques, c’est-à-dire qui ne manifestent pas de symptômes. Les premiers diagnostics montrent qu’ils sont bien nombreux.

Il est plus que d’actualité en ce moment, le dicton suivant lequel: « une personne en santé est un malade qui s’ignore ». La stratégie de recherche active des cas dans les villes du pays, permet de détecter de nombreux malades qui ne le savent pas, car ne présentant aucun symptôme du Coronavirus.

C’est ce que les acteurs du combat contre le Covid-19, appelle le testing massif. Lancé en début de semaine dans la ville de Douala,  il a  fait grimper les statistiques de la population infectée.  « Douala est une préoccupation particulière, dans la mesure où sa maîtrise devrait permettre de mieux endiguer cette pandémie au Cameroun. La discipline des citoyens et la contribution des exécutifs municipaux devraient concourir à cette maîtrise de la contamination, nécessaire à tous », a expliqué le ministre de la Santé publique,  Manaouda Malachie.

Cette semaine, des prélèvements fait sur près de 1000 personnes considérées comme cas suspects,  ont permis de sortir de la communauté, environs 350 cas positifs. Manaouda Malachie précise qu’ils  étaient  certes asymptomatiques, mais ayant un fort potentiel de contamination. Ce qui le fonde à croire   que les « chiffres des contaminés vont grimper, grimper durant les prochains jours« . Le testing massif pourrait en effet révéler d’autres nombreux cas à risque,  tapis dans les quartiers.

Le patron de la santé rassure que  des actions sont  entreprises en vue d’améliorer la qualité des soins, accroître l’offre hospitalière pour la gestion des cas sévères, mais aussi  des patients confirmés positifs. A Yaoundé, le principal foyer des cas confirmés, « deux autres centres de prises en charge de grande capacité sont en cours d’aménagement au stade militaire de Yaoundé et au lieu-dit carrefour Zoé. Ce qui permettra de porter notre capacité de prise en charge à plus de 1000 lits », informe le ministre.

Il ajoute : « qu’une opération d’acquisition massive et de redistributions dans toutes les régions des équipements de protection individuelle est en cours. Les premiers contingents en direction des régions devraient s’opérer dans les prochains jours ».

Notons que le Cameroun compte au dernier pointage, 555 cas positifs au Covid-19, neuf  décès et 17 cas guéris. La population est appelée à respecter les mesures barrières.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé