› Santé

Cameroun-Covid-19 : quatre pharmacies « malhonnêtes » sanctionnées

Profitant de la pandémie du Covid-19, des points de vente des médicaments et du matériel médical ont été stoppés dans leur entreprise de spoliation des clients.

Profiter de la pluie pour se soulager dans le torrent. Plusieurs pharmacies dans le pays  trouvent en la pandémie du Covid-19, l’opportunité de s’en faire plein de pognon.  Augmentation des prix de vente des masques, des solutions hydro-alcooliques, des gants de protection et même des médicaments, telle la chloroquine, pour celles qui en disposent.

Alerté,  le ministre de la Santé a procédé à la fermeture de quatre pharmacies coupables de surenchère. « De nombreuses pharmacies ont augmenté scandaleusement les prix des masques et d’autres produits (…) C’est pourquoi  j’ai pris des mesures contre quatre pharmacies le week-end dernier. Cette chasse contre les pharmaciens malhonnêtes continuera avec les brigades conjointes composées des services techniques compétents du ministère du Commerce et du ministère de la Santé publique, qui évaluera les prix facturés pour certains produits », annonce Manaouda Malachie, pour qui,  la lutte contre le Coronavirus est également celle de la protection du pouvoir d’achat du consommateur des produits pharmaceutiques.

Par ailleurs, si le ministre ne manque jamais de saluer l’apport des professionnels de la santé dans ce combat, il engage également un combat contre les brebis galeuses qui se dévoilent à l’occasion de cette pandémie. Beaucoup d’hôpitaux privés et publics sont accusés de dissimuler des malades de Covid-19 et les chiffres des personnes qui en sont décédées. « Il est inacceptable de certains de dissimuler les cas suspects, mettant ainsi en danger la seule vie de leurs patients, mais aussi celle du personnel de santé. De tels actes sont intolérables et nous n’hésiterons pas à prendre des mesures drastiques contre eux ».


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé