› Eco et Business

Cameroun-crise anglophone : 320 millions FCFA pour soutenir les PME portées par les déplacés

Cette enveloppe visant à accompagner les femmes déplacées de guerre vient de la Fondation Denis et Lenora Foretia.

505 000 dollars soit 321 036 479 FCFA pour accompagner 600 PME locales dans le domaine de l’entrepreneuriat.

Sur trois ans, « le projet se concentre sur les populations vulnérables et en particulier sur des personnes déplacées à l’intérieur du pays en raison du conflit armé en cours dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest », déclare la fondation.

« Cet important projet permettra à nos équipes de mieux enquêter sur les obstacles à l’épanouissement individuel, les défis auxquels sont confrontées les petites et moyennes entreprises, en même temps qu’il contribuera à améliorer les compétences professionnelles des femmes et des jeunes », a déclaré Denis Foretia, l’un des co-présidents de la Fondation Denis et Lenora Foretia.

Le projet sera conduit par le Centre des petites entreprises et de l’entrepreneuriat (SBEC, en anglais) de la Fondation. Ce centre a été fondé pour soutenir les PME à travers le pays et promouvoir des politiques qui stimulent l’innovation et la création d’emplois.

Comme l’explique ce dernier, l’autonomisation des femmes et des jeunes est aussi l’une des principales préoccupations de ce projet. Tout comme les responsables de la Fondation Denis et Lenora Foretia espèrent l’édification d’une classe moyenne locale plus robuste et diversifiée.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé