› Société

Cameroun-Crise anglophone : l’armée libère 9 otages des groupes séparatistes dans le Nord-ouest

L’opération a été menée sur la route Babadjou-Bamenda où sévissent des groupes armés.

C’est le général de bridage Valère Nka, chef de la 5ème région militaire interarmées qui rapporte les détails de l’opération qui a conduit à la libération de 9 otages. « Dans la nuit du 16 au 17 avril 2021, nos hommes de la task-force ont conduit une opération de ciblage. Ils ont pu libérer ces 9 otages et ont récupéré du matériel et ils ont eu à neutraliser deux de ces terroristes », relate-t-il.

Ces ex-otages ont été présentés ce 18 avril au public. L’un d’eux raconte leurs conditions de détention : « on ne mangeait  pas bien là-bas. On ne se lavait pas. Ils nous tapaient avec les machettes aux pieds ». Certains d’eux présentaient des marques de tortures, signe des sévices qu’ils ont subis.

D’après ces ex-otages, ils ont été enlevés à Pinyin, sur la route Badadjou-Bamenda. Cet axe fait régulièrement l’objet d’attaques des groupes armés. Une entreprise de BTP a d’ailleurs abandonné les travaux du chantier de cet axe pour cause d’insécurité. Plusieurs fois, ses engins ont été brûlés.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé