Société › Education

Cameroun : de l’énergie solaire pour les lycées et collèges

C’est la teneur d’un accord signé entre le ministre des Enseignements secondaires avec deux entreprises spécialisées en la matière le 8 avril dernier à Yaoundé.

L’un des principaux défis auquel fait face le Cameroun aujourd’hui est l’alimentation en énergie électrique. Et ce problème n’épargne aucun secteur. Pour un pays ancré dans le processus de développement, il devient important de s’assurer de la bonne tenue de son système éducatif; qui nécessite de l’électricité.

C’est fort de cela que le ministre des Enseignements secondaires, Pr Nalova Lyonga a procédé à la signature d’un mémorandum d’entente avec les sociétés camerounaises TakuEnergy et LMK Energy. Signé le 8 avril dernier, l’accord a pour ambition d’introduire l’énergie solaire dans tous les établissements secondaires du Cameroun, publics comme privés. Une substitution à l’énergie électrique qui fait constamment défaut.
<<Nous avons déjà un déficit en énergie électrique et ce projet permettra aux élèves de suivre leurs cours en ligne qu’il y ait de l’électricité ou pas>> a expliqué Hamadou Soufou Yanou, Directeur général de TakuEnergy.
Ainsi, ce sont plusieurs panneaux solaires qui seront installés dans chaque salle multimédia.

Le ministre Nalova Lyonga lors de la signature en a profité pour prescrire la  célérité et  lele professionnalisme à tous les acteurs impliqués dans ce projet car ce dernier vient booster l’offre et donner une plus-value à l’enseignement à distance.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé