Politique › Sécurité

Cameroun : début des obsèques du sous-préfet d’Ekondo Titi assassiné

Début des obsèques du sous-préfet d’Ekondo Titi
Levée de la dépouille à la morgue de l’Hôpital général de Yaoundé

Thimotée Abola tué avec six de ses compagnons le 02 mars 2022 par les milices sécessionnistes, entame son dernier voyage ce vendredi 06 avril 2022.

Arraché brutalement à la vie par un engin explosif déposé par les ambaboys, le sous-préfet d’Ekondo Titi, Thimotée Aboloa est dès ce vendredi sur le chemin d’éternité. Son dernier voyage a débuté ce 06 avril par la levée de sa dépouille à l’Hôpital général de Yaoundé. La cérémonie s’est déroulée en présence  du ministre de l’Administration territoriale Paul Atanga Nji, des gouverneurs du Sud-Ouest Bernard Okalia Bilai, du Centre Naseri Paul Bea, des préfets, sous-préfets, ainsi que les membres de sa  famille.

Thimothée Abola est l’un des responsables de l’Etat assassinés dans une voiture piégée mercredi 02 mars 2022. Le drame est survenu sur la route reliant les localités de Lobe et Bekoura dans dans l’arrondissement d’Ekondo Titi, région du Sud-Ouest Cameroun. Cette attaque avait coûté la vie à sept personnes dont le maire de la ville Nanji Kenneth, Ebeku William, président de la section du RDPC, l’adjudant Akono, Meh Stanley, le chauffeur.

Selon le préfet du département du Ndian, Gilbert Guibai Baldena, le convoi du maire et du sous-préfet était en tournée socio-économique. Sur le chemin, leur véhicule a roulé sur un engin explosif autour de Bekoura, localité située dans l’arrondissement d’Ekondo-Titi.


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé