› Politique

Cameroun : décès d’Adamou Ndam Njoya, président de l’UDC

Adamou Ndam Njoya. (c) Droits réservés

Le président de l’Union démocratique du Cameroun  s’en est allé ce 7 mars 2020.

C’est un opposant farouche au régime de Paul Biya qui s’en va. Secoué par la maladie depuis plusieurs mois, celui qui  était jusqu’en février dernier maire de Foumban, était presque invisible sur la scène politique.

Lui qui fût ancien ministre de l’Education nationales, était réputé pour sa rigueur. Sous Ndam Njoya, le passage aux examens officiels étaient une affaire d’élèves brillants.

Le Cameroun, et en particulier les militants de l’UDC perdent un homme de poids qui aura marqué le progrès de la démocratie camerounaise.

Depuis quelques années, notamment depuis la chute de sa santé, son parti est perdu de son aura.  Avec pour conséquence de faibles résultats aux élections.

Son épouse est quasiment celle  porte le flambeau de l’UDC. Elle qui vient d’être élue maire de Foumban, poste qu’occupait le désormais regretté Adamou Ndam Njoya.

 


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé