› Personnalités

Cameroun : décès de Chemuta Banda, président de la Commission des droits de l’Homme

Chemuta Devine Banda, président de la Commission des droits de l'Homme et des libertés du Cameroun.

L’homme a rendu l’âme ce jour dans une clinique de la capitale Yaoundé.

Chemuta Devine Banda n’est plus. Le président de la Commission des droits de l’Homme et des libertés du Cameroun s’est éteint cet après-midi du 18 mai 2020 à Yaoundé des suites de maladie.

D’après une source familiale qui confirme cette mort, la cause du décès n’est pas le coronavirus.

Chemuta Devine Banda était le président de la Commission des droits de l’Hommes depuis 2003. Cet organisme public de veille au respect des droits de l’Homme souffre depuis quelques années de la réduction de son budget de fonctionnement, mis à disposition par le gouvernement.

Chemuta Banda a fait partie de la commission d’enquête mise sur pieds par le président Paul Biya pour faire la lumière sur le massacre de Ngarbuh. Groupe de travail qui rendu sa copie il y a quelques semaines, et dont les conclusions mettaient en cause le rôle de l’armée dans le mort d’une dizaine de civils dans la région du Nord-ouest du Cameroun.


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé