› Santé

Cameroun : déjà 193 cas de Covid-19, la diaspora sur le banc des accusés

Les tests effectués cette nuit du 31 mars sur 94 voyageurs en confinement dans les hôtels ont révélés 51 cas positifs. En quelques heures, le nombre de personnes infectées passe de 142 à 193. Un record.

La Une du quotidien Le Jour de ce matin peut paraître sentencieuse, mais repose sur les faits : ‹‹ Le Cameroun contaminé par sa diaspora ››, peut-on lite. Le Tweet du ministre camerounais de la Santé publique, ce 31 mars conforte cette titraille.

Le Dr Manaouda Malachie informe que les tests effectués cette nuit sur 94 voyageurs en confinement dans les hôtels de Yaoundé ont révélés 51 cas positifs, 24 négatifs, et 19 douteux, donc à recommencer. En moins de 24 heures, le pays fait un saut de 142 à 194 malades. Jamais entendu auparavant.

Dans ses précédentes interventions,  le ministre relevait que le Cameroun n’est pas encore dans une phase de contamination communautaire. Et donc que pour l’instant,  il s’agit  pour la plupart des cas d’infections venus de l’étranger.

Le ministre appelle tous les voyageurs qui n’ont pas été dépistés à leur arrivée au Cameroun ces dernières semaines, de se présenter dans les centre dédiés au soins ou de se signaler  au 1510.

‹‹  Il n’échappe à personne que nous sommes en face d’une menace qui gagne chaque jour du terrain, du fait notamment de l’irresponsabilité de certains de nos concitoyens qui, à travers des passe-droits, violent le dispositif de la quarantaine, ou encore dissimulent dans la communauté des personnes soit à risque, soit clairement malades. En agissant de la sorte, ils mettent en danger la vie de nombreux innocents camerounais ››, dénonce le Minsanté.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé