› Société

Cameroun : déjà trois décès des suites de noyade à Maroua

Le corps du jeune repêché dans le Mayo Kaliao, Maroua.

Le corps d’un jeune garçon repêché dans les eaux du Mayo Kaliao, qui traversent la grande ville de l’Extrême-nord.

Un jeune de 14 ans a été emporté par les eaux alors qu’il faisait une baignade avec ses amis. Le drame s’est produit le mercredi 1er juillet dans la ville de Maroua, région de l’Extrême-nord du Cameroun.

C’est la troisième mort par noyade dans la ville en quelques jours, depuis le début de la saison des pluies.

Le corps du jeune garçon a été retrouvé par les Sapeur pompiers, aidé dans cette opération par des plongeurs volontaires.

Les populations de la ville de Maroua se servent des cours d’eau qui traversent la ville pour mener de nombreuses activités : lessive, exploitation du sable, baignade, etc.

Ces activités se révèlent dangereuses en saison des pluies, où de nombreux cas de noyades sont enregistrés chaque année.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé