Politique › Judiciaire

Cameroun : La demande de libération d’Ayah Paul rejetée

©Droits réservés

Les avocats du magistrat avaient introduit une requête dans ce sens

Ayah Paul ne quittera pas sa cellule du Secrétariat d’Etat à la défense. Du moins, pas pour le moment. C’est la quintessence de l’audience (à huis-clos) d’hier tenu au Tribunal de grande instance du Mfoundi, à Yaoundé. Le juge a rejeté la demande introduite par ses conseils. Mes Kamto, Ndong et Kissop avaient requis sa libération immédiate en raison du caractère illégal de son arrestation. En effet, Ayah Paul a été déporté sans motif de son domicile au Sed sans mandat d’amener depuis janvier 2017. De plus, étant l’avocat général de la Cour suprême du Cameroun, son arrestation aurait dû être conditionnée par l’autorisation du président de la même juridiction, à la demande du procureur de ladite Cour. En rejetant la requête des avocats d’Ayah Paul, la cour a estimé que les conditions d’arrestation d’Ayah Paul étaient conformes.

L’avocat général de la Cour suprême est accusé de complicité et apologie de terrorisme  dans le cadre de la crise qui perturbe les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest du Cameroun. Depuis janvier 2017, Ayah Paul dénonce les conditions de son arrestation et crie à l’arbitraire. Sa famille, quant à elle, évoque ses problèmes de santé pour soutenir que sa libération est impérative.

 



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé