Politique › Institutionnel

Cameroun: Démarrage de la première session 2010 de l’Assemblée nationale

L’on ne s’attend pas à de grands changements, à part l’installation du nouveau Secrétaire l’Assemblée

C’est cet après-midi que démarre sur la colline de Ngoa Ekelle à Yaoundé la première session 2010 de l’Assemblée nationale camerounaise. Les élus du peuple vont se retrouver pour environ un mois de travaux. Ils découvriront le nouveau Secrétaire général de l’assemblée, Victor Yene Ossomba nommé à ce poste le 15 février dernier et installé dans ses nouvelles fonctions en remplacement de Louis-Claude Nyassa. Ils procéderont aussi à l’élection du bureau d’âge.

Lors de la dernière session, les députés avaient validé l’important projet de loi de finances pour l’exercice budgétaire en cours. Ils vont donc s’atteler dans les prochains jours à l’élection du bureau de l’Assemblée nationale. Ici, sans souci, le président sortant, Cavaye Yéguié Djibril, du RDPC en poste depuis 1992, devrait rempiler. Cette année ils discuteront sur l’effectivité de la décentralisation. En effet c’est cette année que devrait s’effectuer les premiers transferts de compétences et de ressources aux collectivités territoriales, telles que prévus par les lois 2004 sur la Décentralisation. Leur inscription dans les budgets respectifs des dotations devrait être directement transmit aux communes par les départements ministériels, et d’une manière globale l’inscription au budget de l’Etat de la dotation générale de la Décentralisation.

L’Assemblée nationale du Cameroun
journalducameroun.com)/n


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé