Société › Faits divers

Cameroun-démenti : le principal poignardé par son élève n’est pas mort

Le principal du collège Yona poignardé n’est pas mort
Complexe scolaire Yona

Le chef du Complexe scolaire Yona est vivant, il se trouve en soins intensifs à l’hôpital Central de Yaoundé.

Bien qu’ayant reçu des coups de poignard  d’un élève dit absentéiste et récalcitrant, le principal du Complexe scolaire Yona situé au quartier Nkolbisson à Yaoundé est vivant. Des rumeurs sur les réseaux sociaux et certaines sources médiatiques ont précipité son décès mardi 06 avril dans la nuit, mais il n’en est rien. Le chef d’établissement est en soins intensifs à l’Hôpital central de Yaoundé, il réagit de façon positive au traitement.

Ce jeudi 07 avril 2022 au lendemain de l’incident, le ministre des Enseignements secondaires lui a rendu  visite dans la formation sanitaire où il est pris en charge. Pauline Nalova Lyonga a également fait une descente dans l’établissement scolaire théâtre de la violence. Selon les informations relayées par le Poste national de la Crtv, le ministre a constaté lors de sa visite que l’établissement scolaire ne répondait pas aux normes. Du coup, son sort est en observation.

Agé de 19 ans, l’élève a poignardé son enseignant mercredi 06 avril 2022 en raison d’un blouson confisqué par l’administration lors d’un rassemblement le 05 avril 2022. Le jeune garçon est reconnu pour sa délinquance. Sous l’effet de la drogue et d’autres stupéfiants, il aurait échappé à l’éducation parentale. Ce dernier n’a pas répondu aux multiples convocations adressées par l’établissement au vu du comportement qu’affiche son enfant. Aux dernières nouvelles, le bourreau est en garde à vue à la brigade de gendarmerie de Nkolbisson.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé