Société › Société

Cameroun-dérives: le ministre Abena Ondoa attire l’attention des parents

Célébrant la journée internationale de la famille le 15 mai dernier, le ministre en charge de la famille en a profité pour exhorter les forces vives à développer un sens de responsabilité face aux excès sur les réseaux sociaux.
Le ministre Marie Thérèse Abena Ondoa de la Promotion de la femme et de la famille, reconnaît que les TIC, les réseaux sociaux ou encore tout autre outil du numérique sont des atouts utiles au développement et à l’épanouissement. Mais, malheureusement, il est constaté que ces derniers sont également abusivement utilisé.
Ce qui s’illustre par exemple par la diffusion à large échelle des images violentes et de type pornographique, des fake news, des discours haineux, des cas d’atteinte à la vie privée et à la dignité humaine. Et pour Abena Ondoa, ces maux qui ont des répercussions sur les communautés et la société, mettent en péril l’institution familiale.
A l’occasion de la 28ème Journée internationale de la famille placé sous le thème, « familles et nouvelles technologies », Abena Thérèse Ondoa a souligné l’importance et la nécessité d’adaptation de la famille aux nouvelles technologies.
S’insurgeant face à ces dérives, le Minproff interpelle les différents acteurs de la société, « je voudrais donc vous exhorter à développer en vous mêmes et chez nos enfants le sens de la responsabilité, le respect des institutions et des emblèmes de la République et le discernement dans l’utilisation des technologies de l’information et de la communication, afin qu’ils deviennent des citoyens modèles, artisans de la paix, promoteurs du vivre ensemble. »


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé