Santé › Actualité

Cameroun: Des habits neufs pour l’Agence Nationale de Recherche sur le Sida

L’inauguration de son nouveau bâtiment a eu lieu le 15 juin 2009 à Yaoundé

La lutte contre le sida prend de plus en plus des proportions importantes au Cameroun. Le pays comme de nombreux autres états du continent fait face à la pandémie du siècle. Le gouvernement Camerounais a donc entrepris une série de mesures dans le cadre de la sensibilisation. C’est dans cette optique qu’a été créée l’Agence Nationale de Recherche sur le Sida. Le ministre de la Santé publique André Mama Fouda a procédé le 15 juin 2009 à l’inauguration du nouveau bâtiment de cette agence à Yaoundé. Déjà en février 2009, le Minsanté avait effectué une visite de travail à l’hôpital central de Yaoundé, pour s’enquérir du niveau de réalisation de l’ouvrage. La cérémonie de ce 15 juin était donc l’tape finale de ce vaste et ambitieux projet. La cérémonie de ce 15 juin 2009, a été marquée par la présence de Patrick Debré, ambassadeur de France en charge de la lutte contre le Sida et les maladies transmissibles. Cette coopération Franco-Camerounaise a également été reconnue par le Directeur de l’Agence Nationale de Recherche sur le Sida, Jean François Delfraissy pour qui la coopération dans les pays du Sud pour la recherche contre le Sida représente un tiers du Budget. Pour le Directeur de l’ANRS, les responsabilités sont partagées entre le Cameroun et la France dans la construction de ce centre. Point besoin donc de rappeler le rôle de la coopération française dans la réalisation de ce projet.

L’hôpital central de Yaoundé qui abrite ce bâtiment se voit ainsi honoré par le ministère de la santé publique. Le Directeur de cet hôpital, Marie-Thérèse Obama n’a pas manqué de relever que Le bâtiment de l’Agence Nationale de Recherche sur le Sida vient encore un peu plus redorer le blason de l’institution. C’est un bâtiment qui a coûté près de 130 millions de francs CFA. On y retrouve outre une bibliothèque, mais aussi une salle informatique et un centre multimédia. Il faut rappeler qu’environ 25 programmes de recherche sont en cours dans les champs tels que la biologie moléculaire les sciences sociales etc. Même si le projet date seulement de quatre mois, le centre lui date de 2005.Il avait été confié depuis cette époque au Pr Sinata Koulla Shiro du service des maladies infectieuses à l’hôpital central de Yaoundé.

Le ministre de la santé publique visiblement satisfait de la qualité des travaux, a demandé aux nouveaux bénéficiaires de ce centre d’en faire bon usage. Pour André Mama Fouda, le nouveau site devrait permettre la formation de personnels de recherche et rapprocher le Cameroun de l’excellence en matière de recherche. Dans le domaine de la recherche, grâce à l’ANRS implantée dans plusieurs sites du continent africain, que ce soit dans le domaine des recherches cliniques, physiologiques thérapeutiques, épidémiologiques socio-économiques, il ya une série de recherches dans certains pays africains dont le Cameroun, qui a lui aussi des problèmes virologiques importants notamment la résistance aux médicaments. L’objectif de ce Centre est de poser des questions pour tenter d’avoir une meilleure prise en charge du suivi des patients au Cameroun.


journal du Cameroun)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut