Politique › Institutionnel

Cameroun: Des handicapés inscrits sur les listes électorales par une ONG

L’Ong britannique Sightsavers organise cette opération en collaboration avec une mairie locale et un collectif d’associations

Des handicapés alignés pour s’inscrire sur des listes électorales, une opération officielle a débuté en cette fin de mercredi 24 août 2011 au centre des handicapées d’Etoug-ebe, un quartier de la ville de Yaoundé, la capitale camerounaise. L’idée est de l’organisation non gouvernementale britannique Sightsavers. Cette structure s’est appuyée pour cela sur la Fondation Kana et une plateforme d’organisations uvrant pour la protection des droits des personnes handicapées au Cameroun. Une équipe d’Elections Cameroon (ELECAM), l’organisme en charge de l’organisation des élections au Cameroun était présente lors de ces activités. La mairie de Yaoundé 6 accepté de recevoir la cérémonie. Elle sera par ailleurs un centre de vote pour handicapés. C’est aussi dans cette mairie que se trouve le plus important centre des handicapés de la ville. Les activités ont eu lieu simultanément dans tous les centres pilotes du genre à travers le pays. Il y a entre autres, Maroua centre, la localité de Fako dans le Sud ouest et Bertoua à l’est. A Yaoundé, les activités ont débuté par un tournoi de basket-ball. L’idée ici était de montrer que si des handicapées peuvent se livrer à des activités aussi normales que jouer aux basket-ball, ils peuvent sans complexe mener une activité aussi simple et normale que de s’inscrire sur une liste électorale et de voter, a affirmé William Nouboussi le coordonateur exécutif de la fondation Kana. Après le match de basket-ball, les personnes handicapées ont été sensibilisées sur la problématique des élections et le moyen d’y participer. Puis ont suivi les inscriptions proprement dites. L’objectif de l’opération est de parvenir à inscrire plus de 200 personnes dans la ville de Yaoundé. Une opération analogue aura lieu vendredi 26 août prochain à Buéa, la principale ville de la région Sud-ouest du Cameroun. Un objectif de 300 handicapés inscrits est visé.

Au final, l’opération a permis d’inscrire une centaine de personne. Même couchés, plusieurs handicapées du centre d’Etoug Ebe ont voulu accomplir cet acte. Cela a toute son importance, nous pourrons ainsi sentir que nous aussi participons à la vie du pays, affirme un d’eux, réjoui de pouvoir voter. Une nouvelle loi garantissant les droits fondamentaux des handicapés existe, mais souffre encore aujourd’hui d’un manque de décret d’application. D’un autre côté, il n’existe pas une plateforme officielle et appropriée qui leur permette de participer pleinement à la vie politique, soit en qualité de militant, soit en qualité de participant. Pour les aveugles par exemple, il est difficile d’avoir des bulletins en braille. Pour les sourds, leur choix n’est pas toujours éclairé par un discours politique connu, les communications des partis politiques n’incluant pas toujours le langage des signes. C’est fort de cette complexité, que la fondation Kana a entrepris une plaidoirie pour une plus grande participation de ces personnes. Sightsavers qui soutient pleinement l’initiative est une organisation non gouvernementale qui aide les personnes aveugles dans les pays en développement. Elle soutient notamment des personnes atteintes de manière irréversible de cécité en leur apportant de l’éducation, de la formation et des conseils. Le concept est aussi en conformité avec les objectifs d’ELECAM pour ces élections. L’organisme avait envisagé de pouvoir faciliter la participation de ces personnes à cet important rendez-vous politique. Les opérations d’inscriptions des handicapées devrait se poursuivre jusqu’à la clôture, dans tous les centres pilotes du pays

Des handicapés du Cameroun inscrits sur les listes électorales par une ONG
Journalducameroun.com)/n

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé