Santé › Actualité

Cameroun: Des journalistes en formation sur les grippes aviaire et porcine à Douala

L’initiative vise à renforcer les capacités des journalistes à la sensibilisation des populations

Une initiative du Mincom et de l’Unicef
Le ministère de la Communication en collaboration avec l’Unicef au Cameroun a organisé un atelier de formation des médias locaux sur la sensibilisation des populations à certaines règles d’hygiène. L’atelier court jusqu’au 09 juillet dans les locaux de l’Hôtel de ville de Douala 1er. Suivant le plan de travail des organisateurs, ce sont les régions du Nord-Ouest, du Sud-Ouest, de l’Ouest et du Littoral qui ont été les premières à bénéficier de la formation. Près d’une cinquantaine de journalistes a répondu présente à l’invitation. L’atelier s’inscrit dans le cadre d’une sensibilisation indirecte des populations à certaines règles essentielles à mettre en pratique pour une meilleure hygiène de vie. M. Kisito Ngankak, le responsable d’exécution du projet de coopération entre le Mincom et l’Unicef affirme également qu’il s’agit de travailler essentiellement avec les médias de proximités plus particulièrement les radios ainsi que les associations communautaires parce que celles-ci ont un rôle prépondérant à jouer car elles constituent un relais sûr pour atteindre les populations à la base. Il s’avère donc essentiel poursuit-il de former ces acteurs à être capables de relayer et d’expliquer un sujet relatif aux thèmes abordés. L’initiative vise à parvenir à une action percutante des journalistes auprès des populations de ce qu’ils auront appris. Aussi attendue, une plus-value pour le journaliste dans le processus de traitement de l’information relatif à ces sujets.

Eduquer à l’adoption d’attitudes saines
Le programme de l’atelier s’articule autour des thèmes tels que: la grippe porcine encore appelé grippe A ou H1N1, les pratiques familiales essentielles et la convention relative aux droits de l’enfant. Kisito Ngankak le responsable de la formation a insisté sur le fait qu’il était question d’adopter des habitudes saines et responsables dans le cadre familiale en vu d’assurer la bonne santé prioritairement de la mère et de l’enfant ainsi que le reste de la famille. Il s’agit de l’allaitement maternel exclusif les 10 premiers mois, la vaccination et le lavage des mains, qui ont l’air banal en apparence mais que nous pratiquons de moins ne moins. Ce sont ces trois actions que nous essayons de promouvoir dans le cadre de la coopération entre l’Unicef et le Cameroun a-t-il déclaré. L’annonce des cas de grippe porcine au Cameroun avait créé une psychose autant que lors de l’annonce de grippe aviaire. On a dénombré à ce jour 42 cas confirmés d’infections humaines de grippe porcine depuis 2009 dont 35 cas en 2010. Il y a un système de surveillance de la grippe aviaire et porcine. Les sujets sont immédiatement mis sous traitement symptomatique ou spécifique qui est gratuite au Cameroun. Laisse entendre le Dr. Soume Gérard, intervenant à l’atelier et responsable des vaccins dans la région du Littoral.

Se laver les mains


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé