Politique › Institutionnel

Cameroun: Des médailles d’honneur pour la fête du 20 mai

Les travaux du Conseil des Ordres Nationaux y relatifs s’achèvent le 23 avril 2009

Ils sont nombreux ces Camerounais qui seront décorés au titre de la fête nationale du 20 mai prochain dont le thème est Forces de défense et nation pour la promotion de la paix sociale et du développement. Depuis le 21 avril 2009, le Conseil des ordres nationaux présidé par Peter Mafany Musonge grand chancelier des ordres nationaux et ancien premier ministre, est en conclave à Yaoundé. Cette grande réunion annuelle est une instruction personnelle du président de la république son excellence Paul Biya, grand Maitre des ordres nationaux. Pour le grand chancelier Peter Mafany Musonge, le travail consiste à soutenir les efforts du chef de l’état et du gouvernement contre la vie chère, en encourageant par une distinction honorifique nationale, les candidates et les candidats de bonne moralité, dont la contribution à la paix sociale et au développement peut servir d’émulation. Les assises de Yaoundé visent ainsi la sélection de futurs récipiendaires pour l’année 2009. Au total il faudra attribuer 3350 médailles dans divers ordres, notamment 300 médailles pour l’ordre national de la valeur, 1300 médailles pour l’ordre du mérite camerounais, 300 pour le mérite agricole, 150 pour l’ordre du mérite sportif et 1300 pour la médaille de la force publique. Les travaux de cette année sont marqués par l’introduction du système informatisé d’administration des distinctions honorifiques le Siadhom. Il permet ainsi le traitement sur ordinateur de la sélection, l’attribution des décorations ainsi que plusieurs autres tâches administratives.

En outre, il faut rappeler que l’équipe que dirige Peter Mafany Musonge voudrait travailler en toute transparence et en se conformant aux recommandations formulées en 2008. Le grand chancelier des ordres nationaux a ainsi adressé aux différents chefs de départements ministériels et aux autorités administratives, une circulaire relative aux modalités de présélection de constitution et de transmission des dossiers. Ce qui évitera à coup sûr la fraude ou certains trafics d’influence en vue de l’obtention d’une distinction le 20 mai prochain. Le chef de l’état a lui-même au cours de ses multiples discours prôné la transparence. Les travaux du conseil des ordres Nationaux s’achèvent donc ce 23 avril 2009. Le grand chancelier et ses proches collaborateurs s’y attèlent pour que lors de la fête du 20 mai prochain, seuls les hommes et les femmes ayant marqué la vie socio-politique et économique nationale méritent ces médailles. Même si rester transparent ne sera pas le plus aisé!

Image d’illustration

www.publiciteparlimage.com)/n

À LA UNE
Retour en haut