› Politique

Cameroun : des sénateurs américains écrivent à Paul Biya

Paul Biya, Président de la République du Cameroun

Ils demandent la libération d’Ahmadou Vamoulké, ancien Directeur général de la Crtv, emprisonné depuis 2016 sous des soupçons  de détournement de deniers publics.

La correspondance signée du 08 mai par cinq sénateurs américains porte comme  destinaire : Paul Biya. Palais de l’Unité. Bp 1000. Yaoundé. Cameroun.

Dans cette lettre, les émetteurs demandent libération de trois journalistes, dont le plus illustre d’entre eux : Ahmadou Vamoulké, ci-devant Dg de la Crtv, l’office de radio diffusion public du Cameroun.

Ce dernier est accusé par le régime de détournement de denier public. Ce qui lui vaut d’être incarcéré depuis 2016 et toujours en attende de jugement.

Pour ces élus américains, le détention de Vamoulké est politique et est une régression pour la liberté d’expression.

Les sénateurs rappellent que depuis qu’il a été arrêté, Ahmadou Vamoulké ne s’est pas encore vu signifier les charges qui pèsent contre lui et a déjà dû faire face à 20 renvois.

Les deux autres journalistes, objet de la saisine du président Paul Biya par les sénateurs, sont Tsi Conrad et Thomas Awah Junior.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé