› Santé

Cameroun : deux cas de poliomyélite signalés à Yaoundé

Des agents de vaccination contre la polio sur le terrain

Selon le ministre de la Santé publique, ils ont été détectés dans des prélèvements environnementaux au  quartier Cité Verte, dans la capitale politique. Manaouda Malachie redoute une propagation du virus.

Alors que l’Organisation Mondiale de la Santé a déclaré le Cameroun, pays libre de poliomyélite le 18 juin 2020, après que l’on n’ait détecté aucun cas de la maladie depuis plus de cinq ans dans le pays, l’on apprend cette semaine qu’une nouvelle épidémie de poliomyélite vient d’être détectée dans la capitale Yaoundé.

L’annonce est du ministre de la Santé publique dans un communiqué publié le 22 février dernier. Manaouda Malachie informe l’opinion que le gouvernement, a pris les mesures telles que la  sensibilisation accrue des communautés et la planification des activités de vaccination dans les zones à risque.

Le ministre de la Santé invite les populations à soutenir les efforts engagés avec l’appui des partenaires au développement et invite  les populations à adhérer aux activités de vaccination ; à respecter les  règles d’hygiène de base et du calendrier de vaccination des enfants dans les formations sanitaires du pays.

En rappel, la poliomyélite, également appelée paralysie spinale infantile ou simplement polio, est une maladie infectieuse aiguë et contagieuse spécifiquement humaine causée par le poliovirus (sauvage ou dérivé d’une souche vaccinale).


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé