Société › Faits divers

Cameroun: deux enfants décèdent après avoir consommé le repas de leur mère

La scène s’est déroulée à Ekekom, petit village d’Akonolinga. Seules la maman et sa fille ainée été sauvées à l’hôpital

Drame au village Ekekom, localité située dans la commune d’Akonolinga, région du Centre. Deux filles, âgées de neuf et trois ans, ont rendu l’âme après avoir consommé des restes de poisson fumés versés par leur mère dans des légumes, a-t-on appris vendredi,08 mars 2016, sur les ondes de la radio nationale.

Bessala Séraphine, la mère des défunts, encore sous le choc a tenté d’expliquer ce qui s’est passé. «Je suis rentrée du travail et j’ai commencé à faire la cuisine, aux environx de 18h, avec mes trois enfants. Tous étaient bien portants. C’est après avoir consommé le repas qu’elles ont souffert toute la nuit avant de mourir».

Bessala Séraphine et sa fille aînée âgée de 15 ans ont quant à elles eu la vie sauve après avoir été conduites d’urgence à l’hôpital de district d’Akonolinga.

D’après le directeur de l’hôpital, Dr Essomba E. Antoine Roland, qui a donné un aperçu de leur situation, «leurs jours ne sont plus comptés».


Droits reservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top