Politique › Sécurité

Cameroun: deux personnes tuées dans un attentat-suicide

Les terroristes sèment la peur et le deuil dans les familles de l'Extrême-nord du Cameroun. ©Droits réservés

L’attaque, survenue à Limani, a également fait cinq blessés. Trois sont gravement touchés.

Jeudi soir, deux personnes sont mortes dans un attentat-suicide survenu à Limani, dans l’arrondissement de Mora (région de l’Extrême-nord), proche de la frontière du Nigeria. Une source bien informée indique que la kamikaze, en provenance de Tarmoa au Nigeria, s’est faufilée dans les vergers du domicile de Moudou Dala, situé à côté de l’école primaire de Limani. La terroriste est ensuite entrée dans la maison où la famille était regroupée pour le repas du soir et a activé sa charge explosive. Selon nos sources, l’attentat a tué la kamikaze et un enfant âgé de trois ans. Cinq personnes ont également été blessées au cours de cette attaque. Trois d’entre elles, gravement touchées, ont été transportées à Maroua, tandis que les deux autres sont prises en charge à Mora.

La dernière attaque meurtrière à Limani date du vendredi 12 mai 2017. Peu avant 6h du matin ce jour-là, deux kamikazes ont été repérées. La première a aussitôt fait sauter sa bombe. La deuxième a tenté de fuir. Un membre du comité de vigilance est mort en essayant de l’attraper.

 

 



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé