› Société

Cameroun: deux policiers tués par des séparatistes présumés à Limbe

L'un des policiers tués ce jeudi 27 septembre 2018 à Limbe. ©Droits réservés.

Un calme relatif est revenu dans la ville de Limbe, dans le département du Fako (région du Sud-Ouest), après que deux inspecteurs de police ont été abattus la nuit dernière, par des hommes armés non identifiés.

Des rapports indiquent que le commissariat du troisième arrondissement de Limbe, situé à Mile 4, a été attaqué par des séparatistes présumés. Deux inspecteurs de police ont été tués, tandis qu’une policière, blessée, a réussi à s’échapper. Elle est actuellement soignée dans un hôpital de Limbe, ont confirmé des sources.

Les assaillants ont toutefois été repoussés dans leurs tentatives d’incendier le poste de police. Les agresseurs ont tout de même réussi à emporter de plusieurs armes.

Mbailassem Aimé et Mbatang, les policiers tués, ont été promus inspecteurs en 2016.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé