› Société

Cameroun : deux soldats du Bir arrêtés pour braquage

Des élements du Bir au cours d'une session d'entrainement.

Ils ont été trahis par la camera de vidéosurveillance du snack dans lequel ils dépouillaient des clients, dans la ville de Limbe au Sud-ouest du Cameroun.

Deux éléments du Bataillon d’intervention rapide  (Bir) – la plus grande unité d’élite de l’armée camerounaise – sont impliqués dans un braquage qui s’est déroulé dans la ville de Limbe, région du Sud-ouest du Cameroun.

D’après des sources sécuritaires, il s’agit des soldats Nsangou Youssouf Hippolithe et de Mbida Mengneng Legrand en service à la grande base navale du Bir de Man O War Bay.

Les deux soldats, qui officient au sein de l’unité anti-terroriste du Bir, ont été arrêtés par les forces de sécurité après avoir été identifiés dans une vidéo de surveillance du snack qu’ils ont braqué quelques jours plus tôt.

Dans cette vidéo, l’on peut voir trois hommes qui tiennent en respect des clients avec des pistolets. Après les avoir dépouillé de téléphones portables et de leurs porte-monnaie, ils s’en vont en tirant un coup de feu dans la porte vitrée du snack.

Des sources affirment que le troisième larron, un civil, est en fuite.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé