Opinions › Tribune

Cameroun-Diaspora: communiqué du RDMC

Par le RDMC

Le RDMC s’est réuni à Paris ce jour (14 février 2016, ndlr) en comité restreint sous la présidence de Docteur Philippe Mbelle un de ses vice-présidents, en vue d’examiner la situation politique intérieure du Cameroun, relative aux appels par les proches de Monsieur Paul Biya, à une élection présidentielle anticipée.

Il faut rappeler que le mandat de M. Paul Biya élu en octobre 2011 cours jusqu’au 03 octobre 2018.

Le RDMC de France a examiné en outre, la régularité de la question récurrente d’anticipation des élections en conformité avec la loi fondamentale, la ré-mobilisation de ses militants et sympathisants, mais aussi la demande de ses militants de voir le Président du RDMC regagner le territoire nationale et enfin, la restitution du pays à une nouvelle élite politique constituée en majorité de jeunes pour conduire le pays au développement, au progrès et à la modernité.

Le comité a arrêté les dispositions pratiques pour mener à bien les directives du Président national qui instruisent le rassemblement de toutes les forces vives du RDMC pour son redéploiement politique sur le terrain à très court terme…

Fait à Paris, le 14 Février 2016.


Droits réservés)/n


A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé