› International

Cameroun: Douala a de bonnes chances pour abriter la Force de l’UA

Une délégation de l’Union Africaine (UA) a été reçue le 28 avril dernier à Yaoundé par le Premier Ministre camerounais.

La mission de l’Union Africaine avait pour but d’évaluer la candidature de Douala qui postule pour abriter la Force africaine de l’institution panafricaine. La candidature camerounaise a notamment été appuyée par la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (CEEAC) en la personne du ministre congolais de la Défense, Jacques Yvon Ndolou, qui a recommandé la candidature camerounaise au nom de la sous région, en raison de son positionnement géographique stratégique et de l’efficacité des ses capacités opérationnelles. Le Cameroun a mis ses atouts en exergue pour abriter le site de la base logistique continentale de la force africaine de l’UA.

Le Premier ministre camerounais, Ephraïm Inoni, a assuré le 28 avril dernier le chef de la délégation de l’Union africaine, le colonel Martin Ndamage, sur la capacité du Cameroun à abriter ce site.
La ville de Douala a été proposée pour abriter ce siège, puisque «nous pensons que si on veut servir toute l’Afrique, c’est à partir du milieu de l’Afrique», a argumenté le chef du gouvernement.
La candidature du Cameroun pour abriter le site de la Force Africaine présente plusieurs avantages. Le premier est lié à sa position géographique comme l’a mis en exergue le chef du gouvernement, mais sur le plan purement militaire, les experts soutiennent également que le Cameroun est le centre de gravité de l’Afrique.

Le pays est situé à presque égale distance de tous les points cardinaux extrêmes du continent et la plupart des foyers de tension ou de conflits sont concentrés dans des zones proches du Cameroun. Les observateurs s’accordent par ailleurs à dire de manière consensuelle que les capacités opérationnelles sont efficaces. Le Premier ministre a par ailleurs bénéficié lors de cette séance de travail du soutien économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC).

Le chef de la délégation de l’UA, le colonel Martin Ndamage, a révélé au chef du gouvernement camerounais qu’au vu des efforts déployés par le Cameroun, leur mission était à 95% de l’objectif visé. «Le Cameroun reste disposé à apporter toute sa contribution, comme par le passé, à la mise en place de tous les éléments de l’architecture de paix et de la sécurité de notre continent», a déclaré le ministre délégué à la présidence chargé de la Défense, Remy Ze Meka. La délégation de l’UA a poursuivi sa mission à Douala le 29 avril pour évaluer le potentiel du site retenu pour abriter la base logistique continentale de la force africaine. Le Cameroun est en liste avec l’Algérie.


journal du Cameroun)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut