Eco et Business › Transports

Cameroun – Douala : l’interdiction des gros porteurs en journée crée des embouteillages la nuit

Les transporteurs sont la cible d'attaques de rébelles centrafricains.
La mesure du Préfet du Wouri d’interdire la circulation des engins lourds entre 7h et 21h, occasionne des bouchons dans la capitale économique dans la nuit.

Le journaliste Denis Nkwebo a publié le 24 mai  sur Twitter une image (photo de l’article) du trafic routier bouché aux environs de 4 heures du matin dans la ville de Douala. Il interpelle le Préfet du Wouri, Benjamin Mboutou,  sur la conséquence de sa mesure interdisant la circulation des engins lourds en journée.

Depuis le 18 mai, les grumiers, les ensembles articulés de remorque et de semi-remorque, les camions plateaux, les camions de sable, les camions citernes, sont contraints de rouler entre 22 h et 6h. Il faut tout faire pour vaquer  à ses activités pour  quitter  la ville ou se garer avant l’heure fixée par l’autorité administrative.

La mesure avait été prise à la suite de graves accidents causés par des grumiers dans la ville de Douala. Le dernier s’est produit  le 12 mai dernier au marché Ndogpassi, dans le 3e arrondissement de la ville.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé