Société › Société

Cameroun: Double déraillement à Yaoundé, les explications de Camrail

Honorable Hamadou Sali est le président du conseil d’administration de Camrail

Vendredi midi, un train déraille au niveau d’Obobogo à l’entrée de Yaoundé. samedi, un autre déraillement survient, causant plus de morts cette fois là. Selon vous, que s’est-il passé?
Je voudrais d’abord, au nom du groupe, exprimer notre tristesse à l’égard des familles et des personnes décédées ou blessées. Nous pensons d’abord à elles. Quant aux causes de l’accident, une enquête a été ouverte par le gouvernement. En interne au niveau de Camrail, nous avons ouvert une enquête pour nous permettre d’analyser tous les paramètres, afin de savoir si c’est un accident matériel ou humain. Nous avons des moyens pour le savoir. Il y a seulement dix jours qu’une équipe partait de Paris et Sitarail d’Abidjan sont venus avec des machines appropriées. Ils ont fait le balisage du chemin de fer de Douala jusqu’à Ngaoundéré.

Quel est l’état du trafic deux jours après?
Déjà le même soir, le train a recommencé à rouler normalement. Celui à destination de Ngaoundéré est parti à 20h et celui à destination de Yaoundé est parti de Ngaoundéré à 19h45, du fait des commerçants ou des passagers en général, car, quand leurs bagages ne sont pas prêts, ils tirent sur l’alarme pour arrêter le train. Quant à la voie de Douala, la livraison était prévue hier dimanche à 15h. Et dès ce dimanche matin, les trains marchandises et passagers pouvaient déjà rouler normalement.

Peut on accuser la vétusté?
Nos trains sont bien entretenus par un partenaire, Mta, qui s’occupe de la propreté du train en général. Et ce n’est pas parce que les wagons sont vieux qu’il y a déraillement. Nos wagons sont en bon état. Nous avons un atelier à Yaoundé, un à Douala et un à Ngaoundéré avec des ingénieurs de haut niveau qui s’occupent de dépanner tout problème. Mais, il faut relever qu’il y a un problème de sacs, qui dépassent un certain poids et qui entrent dans les voitures des passagers. Or, les bagages doivent être étiquetés et envoyés dans le fourgon.

Vous étiez un des passagers du train qui a déraillé. Racontez nous ce qui s’est passé?
Effectivement, j’étais dans ce train avec le directeur commercial et celui de la sécurité. Nous avons roulé jusqu’à Yaoundé. Nous faisions le point pour savoir ce que nous allons faire à Yaoundé et le train s’est brusquement arrêté. On nous apprend alors qu’il y a eu déraillement par derrière. C’est en descendant du train que nous avons constaté que nous avions plus de 7 wagons par terre.

Honorable Hamadou Sali
Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut