Société › Société

Cameroun: douze fonctionnaires suspendus au Minfi

©Droits réservés

Selon la décision rendue publique mercredi, les fonctionnaires concernés sont coupables de contrefaçon de documents.

De nouvelles sanctions viennent de tomber contre des personnels du ministère des Finances pour fautes graves. Douze fonctionnaires en service à la Direction des impôts de l’Adamaoua et de Douala sont suspendus pour une durée de quatre mois pour “contrefaçon de documents”, indique une décision du ministre des Finances (Minfi), Alamine Ousmane Mey, lue mercredi, 02 août, sur la radio publique.

Les personnes ainsi concernées sont: Tiya Majira Aboubakar, Bantande Babiné, Kingdong Ruth, Mbokouang Sylvie, Faustin Sonkeng Sonkeng, Maurice Etoua, Berthe Mala,Grâce Ze, Germaine yaoge, tekela kebou, et Thomas voula Ondoua. Bomgile Rachelle qui était  aux services de la douane à Douala depuis 2015 a été également déposée provisoirement de ses fonctions.

“Les suspendus seront mis à la disposition de leurs services de ressources humaines respectives pour l’application de ces décisions”, a indiqué le ministre sans préciser la nature exacte de leurs fautes repectives..

Ces sanctions surviennent une semaine après la une décision similaire portée contre cinq autres personnels en service dans les centres régionaux des impôts de l’Extrême Nord, Sa’a, Bafia et Ntui. Les faits qui leur étaient reprochés portaient sur le manquement à l’éthique professionnel et à la déontologie.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé