› Société

Cameroun : échauffourées au quartier Ndokoti à Douala ce 22 Septembre [vidéo]

La police use de gaz lacrymogène pour disperser des marcheurs qui scandent « libérez ! libérez ! », « Paul Biya doit partir ! »

A l’instigation de certains partis politiques de l’opposition avec à leur tête le MRC, des populations arpentent depuis ce matin 22 Septembre, certaines rues de la capitale économique Douala, afin de manifester pour un « départ » du chef de l’Etat.

Les forces de l’ordre sont intervenues et tentent de disperser les regroupements divers parfois au moyen de gaz lacrymogènes et d’autres armes non létales.

 

Au carrefour Ndokoti, lieu habituellement très fréquenté, les forces de l’ordre ont usé de gaz lacrymogène sur les manifestants armés de  drapeaux du Cameroun et qui scandent « libérez ! libérez ! », « Paul Biya doit partir ! ».

D’autres manifestations ont été par ailleurs enregistrées au quartier Ange Raphael et lieu-dit Rond-point Deido. Des voix annoncent par ailleurs des arrestations.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé