Eco et Business › Tech

Cameroun-Économie numérique : le gouvernement reconnaît l’apport de l’assistance internationale

C’est par la voix du secrétaire général du ministère des Postes et Télécommunications, Mohamadou Saoudi que le mérite de l’entreprise Huawei a été reconnu lors de sa visite du stand du leader mondial des télécommunications en compagnie du Directeur Général de la CAMTEL, Mme Judith ACHIDI et du Représentant permanent de l’IUT des zones Afrique centrale et Madagascar.

 

Le Cameroun compte de nombreux opérateurs de télécommunication et autres services numériques. L’organisation du Salon du numérique de l’Afrique centrale du 22 au 24 février est l’occasion de mettre en exergue les progrès réalisés par les différents pays de la sous-région. Ceci en termes d’évolution technologique.

Si l’on peut être fier d’expérimenter la technologie de quatrième génération au Cameroun grâce à des fournisseurs comme la firme internationale, Huawei, il faut cependant souligner que cela n’a pas toujours été le cas. C’est donc un mérite à attribuer au partenaire du gouvernement comme l’a indiqué le Secrétaire général du ministère des Postes et télécommunications et Représentant personnel du MINPOSTEL. Il s’exprimait à l’occasion de l’ouverture du Salon du numérique d’Afrique centrale sur l’apport de Huawei dans l’écosystème numérique camerounais, « nous pensons que Huawei joue un rôle fondamental et très important dans la mesure où il fournit des équipements et apporte un soutien technique, l’entreprise fournit des solutions numériques dans les terminaux, les réseaux et le cloud ndlr. C’est l’un des partenaires qui travaille avec tous les opérateurs, » Mohamadou Saoudi.

Lors de cette visite au sein du stand d’ HUAWEI, ces hautes personnalités ont bénéficié d’une présentation des technologies récentes du géant des télécommunications exposées notamment l’équipement de visioconférence de dernière génération HUAWEI IDEA HUB et le système d’équipements pour un réseau d’opérateur mobile appelé AIR-PON.

 

Mohamadou Saoudi, S.G Minpostel

En effet, l’entreprise spécialisée dans la fourniture de solutions TIC a depuis son arrivée au Cameroun en 2005 apporté son soutien concernant l’exploitation du potentiel numérique du pays.

Pour Edmonde Djiokeng Teboh, Directeur des relations publiques et Channel de HUAWEI dans la zone CEMAC,

« La présence de HUAWEI qui est un équipementier dans un salon pour le numérique comme celui-ci, signifie que HUAWEI au Cameroun aujourd’hui est l’un des partenaires stratégiques qui a accompagné la plupart des opérateurs, et aussi les entreprises à la digitalisation. Aujourd’hui nous apportons une contribution significative au développement de l’économie numérique, et il n’y a pas de raison qu’on parle d’un salon pour le développement de l’économie numérique et qu’un partenaire comme HUAWEI se permette d’être absent. Nous pensons que l’économie numérique, comme l’a dit le Chef de l’État Son Excellence M. Paul BIYA il y a de cela quatre ans, la récurrence du sujet sur le digital dans les discours du Président de la République, prouve qu’il s’agit d’un secteur porteur pour l’économie de notre pays, dans sa globalité. Nous pensons qu’à travers cet accompagnement, avec une forte sensibilisation et beaucoup d’actions dans l’économie numérique, nous pouvons toujours rester ce partenaire privilégié pour le Gouvernement camerounais. Cela dit, nous saluons l’organisation de ce Salon qui permet de mettre les acteurs de l’économie numérique au cœur de l’action, afin de porter la vision d’un Cameroun émergent à l’horizon 2035. »

Edmonde Djiokeng Teboh

Pour favoriser l’émergence de l’économie numérique, l’équipementier s’investit dans le soutien aux start-ups, l’accompagnement des jeunes dans leur formation, principalement pour ceux qui étudient les TIC. Cela passe par des bourses d’études et des salons organisés pour permettre à ces jeunes d’obtenir de meilleures compétences.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top