Culture › Musique

Cameroun: Ekambi Brillant fête ses quarante ans de musique

Il offre à l’occasion deux concerts ce week-end à Douala et un nouvel album

Il s’en souvient comme si c’était hier, pourtant il y a quarante ans qu’il offrait son premier concert «pro». C’était le 16 juillet 1970 au cinéma le Wouri à Douala. Le public était nombreux et chaleureux ce soir là. Ce fut le tout premier concert offert par un Camerounais dans des conditions professionnelles, se souvient cette légende vivante de la musique camerounaise. Par conditions professionnelles, l’artiste entend par exemple un orchestre au complet, des appareils sonores haut de gamme, une scène lumineuse et surtout des musiciens professionnels. Ekambi Brillant apportait ainsi un nouveau souffle dans l’univers du spectacle et du show biz, fruit des nombreuses expériences qu’il avait déjà à cette époque acquise de part le monde.

Strass et paillettes
C’est tout l’univers d’Ekambi Brillant. Un univers auquel s’est habitué le public et en très peu de temps. Des entrées et sorties de scènes à chaque fois spectaculaires, un facile jeu de micro, des pas de danse uniques et des tenues fascinantes, Mota Muenya comme on l’appelle dans le milieu a toujours su créer l’évènement. Cet anniversaire, il aurait dû la célébrer le 16 juillet dernier, mais à cette date j’étais en déplacement aux Etats-Unis explique t-il. J’ai reçu un coup de fil du producteur Phil Collins qui voulait reprendre un de mes titres, et il fallait aller signer le contrat. Raison pour laquelle j’ai repoussé la fête à ce mois d’Octobre. Deux spectacles sont donc prévus à cet effet, ce vendredi 1er et le samedi 02 octobre 2010 au Cabaret Mélodies D’antan à Deido, avec possibilités d’extension le dimanche 03 octobre. Le lieu colle bien avec le concept, puisque l’artiste prévoit de partager avec son public ses savoureuses mélodies d’autrefois qui ont fait de lui l’un des artistes les plus respectés sur le continent. Plusieurs invités surprises devraient l’accompagner sur ces plateaux, en plus de son orchestre «The Survivor» au grand complet.

Ces deux soirées seront également l’occasion pour le chanteur de charme de présenter son nouvel album «Muenya call» qui signifie appel important. Sans doute en référence à ce coup de fil. On suit le regard. Un album teinté de ballades comme il en a le secret et de Makossa d’antan pour les nostalgiques des années 70, celles d’ailleurs pour lesquelles l’on se retrouve le temps de ces deux soirées. Bonne anniversaire Ekambi.


kokomusic.ifrance.com)/n

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé