› Politique

Cameroun : Elanga Obam fait un rétropédalage sur l’amende pour non-port du masque

Le ministre de la Décentralisation revient sur sa décision d’instruire que les maires imposent une amende allant jusqu’à 2000 Fcfa pour tout contrevenant au port obligatoire du masque barrière.

Sa disposition n’était pas encore parvenue à tous ses destinataires que le ministre de la Décentralisation et du développement local décide de l’annuler. Dans une intervalle de 24h juste.

Dans un rétropédalage qui laisse l’opinion interloquée, le ministre Georges Elanga Obam vient de demander aux préfets que ces derniers instruisent les maires de ne plus imposer une amende comprise entre 500 et 2000 Fcfa aux personnes qui ne portent pas de masques de protection.

Lire aussi : : https://www.journalducameroun.com/cameroun-2000-fcfa-damende-pour-non-respect-du-port-du-masque-cameroun/

En effet, le ministre Elanga Obam, dans un message porté du 13 mai, a demandé que les conseils municipaux siègent et délibèrent sur le montant de l’amende à fixer pour les contrevenants.

Ce 14 mai, il annule sa décision sans expliquer les raisons de ce virage.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé