› Politique

Cameroun-Elections : Maurice Kamto se félicite du taux d’abstention « très élevé »

Le leader du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) déclare que le véritable enjeu du double scrutin du 9 février était le taux de participation.

Pour Maurice Kamto, le taux d’abstention, « très élevé », est une conséquence directe de son appel au boycott des élections législatives et municipales.

Dans une déclaration du 13 février en rapport avec cette consultation, il relève qu’ avec une « participation particulièrement faible » à 23%, « les Camerounais ont donc envoyé un message très clair au régime illégal et illégitime de M. BIYA ».

Par ce fait, ils ont « rejeté la partition du pays par l’exclusion du scrutin des populations des régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest et réaffirmé leur exigence d’une réforme consensuelle du système électoral ».

Maurice Kamto met d’ailleurs en doute ce taux d’abstention élevé –  77% – qu’il juge « artificiel ». « Ce très faible taux de participation reste artificiel si on prend en compte les fraudes sauvages et les bourrages d’urnes orchestrés par l’administration et ELECAM au profit du RDPC », défend-t-il alors.

Il fustige au passage le Rdpc au pouvoir, qui dispose déjà de 134 députés « acquis avant le jour de vote », sur les 180 que compte l’Assemblée nationale.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé