Sport › Football

Cameroun Elite One, 22e journée du championnat national

Réactions après le match Union de Douala-Fovu de Baham

Après le match de dimanche dernier, quelques les hommes de Union et Fovu donnent leur avis.

Nous voulons nous qualifier pour la saison prochaine des coupes africaines
Il faut dire que pour une fois, les enfants ont compris ce qu’on leur demande et ils ont essayé d’appliquer tout ce que nous leur avons donné comme conseils. Heureusement, cela a bien marché et le résultat parle de lui-même. L’émergence des nouveaux joueurs comme vous l’avez constaté, est aussi le résultat d’un travail d’ensemble que nous avons mis sur pied, dont l’objectif est de permettre à ce que toute l’équipe puisse se comporter assez bien. Il n’y aucune force véritable en ce moment, si oui, le collectif que nous essayons actuellement de mettre sur pied. Et pour cette fin de saison, notre ambition est de maintenir véritablement la place qualificative pour les coupes africaines la saison prochaine. Ce n’est qu’un début, nous allons essayés de travailler davantage.

Emmanuel Ndoumbe Bosso, entraîneur de Union de Douala
Journalducameroun.com)/n

Nous traversons une mauvaise période
Vous savez, le football est un sport, et ce n’est pas pour rien qu’on fait des paris, car avant le début d’une rencontre, on ne peut pas prédire ce qui va se passer. La première chose, c’est que Union a été supérieure à nous, ça, il faut le reconnaître. Lorsque vous n’êtes pas bien et que vous perdez en plus un joueur, ça devient de plus en plus difficile, et à ce moment là, il faut limiter les dégâts. Malheureusement, nous n’avons pas été capables de le faire, c’est ce qui explique ce score de 0 but contre 3. C’est la fin du championnat, et c’est de plus en plus difficile. Vous ne pouvez pas être sur des belles performances à tout moment, lorsque vous voyez Union également lors de la journée précédente, l’équipe n’était pas bien, et aujourd’hui, on a eu une équipe qui se porte bien. Moi aussi, je compte peut-être sur cette possibilité lors de la prochaine journée, il ne s’agit donc nullement d’un coup de mou de mon équipe, seulement, les organismes deviennent de plus en plus épuisés et à ce moment, il faut compter sur la fraîcheur physique, quand celle-ci n’est pas là, on arrive à des catastrophes comme celle de ce dimanche. Sur le plan offensif, Union nous a vraiment bouffé, on n’a gagné aucun duel que ce soit en défense ou en attaque, comment voulez-vous marquer des buts lorsque vous ne gagnez aucun duel ? Lors de la précédente journée à Dschang, nous avons été supérieur à Aigle sur ce plan, mais nous avons manqué de réussite. Il y a des périodes comme ça dans la vie d’un club, je crois que nous traversons une mauvaise période et c’est à nous d’être très fort pour pouvoir bien terminer les quatre dernières journées. Nous avons trois matches à domicile et un à l’extérieur, nous comptons justement sur ces 3 matches pour pouvoir faire la différence et espérer que Union fasse un faux pas.

Alexandre Belinga, entraîneur de Fovu club de Baham
Journalducameroun.com)/n

je pourrais rentrer chez moi la tête haute avec le titre de meilleur buteur
Nous n’avons pas respecté les consignes données par le coach, nous avons relâché dans tous les compartiments, ce qui a donné l’avantage à Union qui a inscrit trois buts. C’est vrai que la chaleur y a été pour quelque chose, mais je ne pas pourquoi Fovu a du mal à s’en sortir dans le Littoral et ses environs. À la deuxième journée, nous avons aussi enregistré une lourde défaite devant Tiko United, nous nous sommes plaints de la chaleur mais nous vivons au Cameroun, nous ne devions pas continuer à nous plaindre puisque nous sommes sur nos propres installations, même si nous ne sommes pas basés à Douala. Par ailleurs, ça fait plaisir de savoir qu’à la fin du championnat, je pourrais rentrer chez moi la tête haute, en ramenant un titre de meilleur buteur à mon papa (l’ex international footballeur Dang Dagobert), à ma maman. C’est vrai que cette année, je ne pensais pas être meilleur buteur, mais mon entourage m’a amené à y croire, et en un laps de temps, j’ai donc inscrit ces 11 buts.

Nsemen Arnaud, joueur de Fovu de Baham
Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut