Sport › Football

Cameroun elite One: Astres FC atomise Renaissance de Ngoumou grâce au triplé de Dipita

C’était dimanche, 29 novembre 2009 à Douala, lors de la 6ème journée du championnat national

Le stade de la Réunification de Bépanda à Douala, a abrité en levée de rideau du match Union – Panthère, la rencontre Astres FC de Douala contre Renaissance de Ngoumou, dimanche, 29 novembre 2009. Match comptant pour la sixième journée du championnat national de football élite one. Après le match nul, 0-0, concédé à Yaoundé devant le canon local lors de la 5ème journée, il ne fait aucun doute que les brésiliens de Bépanda ont à c ur de dicter la dure loi du domicile aux visiteurs, toujours à la recherche de leurs marques en ce début du championnat. Il n’est pas superflu de dire que Renaissance battu sur ses propres installations lors de la précédente journée par Tiko united, 1 but à 0, revient à Douala avec un inconvénient, car sa dernière descende s’était soldée par une défaite devant l’union sportive de Douala. Cependant, le club de Ngoumou ne compte pas affronter Astres en victime résignée. Après une première mi-temps où aucun adversaire n’a réussi à véritablement inquiéter son challenger, les deux équipes vont présenter un visage plus conquérant lors de la seconde période, une fois de retour des vestiaires. Sur l’aire de jeu, Renaissance de Ngoumou semble vouloir créer la sensation, mais ses actions offensives une fois dans la surface de réparation adverse, restent sans succès. Dans les rangs des brésiliens de Bépanda, c’est le même besoin de faire basculer le match et de gagner les trois points nécessaires.

Soudain, le déclic par Dipita de Astres FC
Il faudra attendre la 53ème minute de jeu pour que le déclic se produise chez les poulains du coach Emmanuel Ndoumbé Bosso de Astres FC. Déclic provoqué par le feu follet Dipita, à l’origine du premier but de la partie. Ce but vient à point nommer doper le moral des brésiliens, qui reprennent confiance et croient désormais à la victoire. Dès lors, Astres redouble d’ardeur et assiège de plus en plus Renaissance de Ngoumou. Un pressing qui s’avère positif, car en l’espace de deux minutes, Dipita fait parler la poudre deux fois, notamment à la 87ème et 89ème minutes de jeu. Désormais, Astres FC de Douala domine largement les visiteurs, et sont certains qu’il faudrait alors un véritable miracle pour que Renaissance renaisse de ses cendres dans cette rencontre. Sur le banc de touche du club de Ngoumou, c’est la consternation et les visiteurs se voient obliger de reconnaître que décidemment, la ville de Douala ne leur porte pas chance. Renaissance, battu il y’a quelques semaines dans cette même cuvette de Bépanda, par Union sportive de Douala, repart une fois de plus désillusionné. Son bourreau cette fois, n’est autre que Astres FC, vainqueur au coup de sifflet final de l’arbitre, sur le score sans tâche de 3 buts à 0.

Match Astres Vs Renaissance dimanche à Douala
Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut