Sport › Football

Cameroun Elite one: Coton sport champion logique de noël 2010

L’équipe phare du Nord a pris le large après sa victoire mercredi sur Renaissance de Ngoumou, 5 – 0

Sans surprise, c’est Coton sport de Garoua qui trône à la tête du championnat national de football élite one après la 7ème journée partielle disputée mercredi, 22 décembre. Etape qui mettait par ailleurs un terme à la première phase du championnat pour le compte de cette année 2010. Les cotonniers filent allégrement du bon coton à la tête du championnat, après leur éclatante victoire mercredi face à Renaissance de Ngoumou. 5 buts à 0, c’est cette sévère déculottée qu’ont reçus les poulains de l’entraîneur Richard Towa, qui toquent désormais aux portes de la relégation.

Le film du match
Comme à l’accoutumée, les fans des cotonniers étaient nombreux à se rendre au stade Roumdé Adjia de Garoua, pour jouer leur rôle de 12ème homme, et pousser leur équipe à la victoire, au lendemain du match nul, 0-0, concédé quelques jours plutôt à Ngaoundéré. Dès le coup d’envoi du match, coton présente un visage très conquérant et à la limite dévorant, face à une formation de Ngoumou qui a de plus en plus du mal à retrouver ses marques depuis le début du championnat. Et coton ouvre son festival offensif dès la 11ème minute de jeu. Sally et Momi combinent ensemble, et c’est Momi qui se charge d’envoyer le ballon dans les cages du gardien des visiteurs. Avant le dernier quart d’heure de cette rencontre, l’équipe de Renaissance est contrainte de poursuivre le match en infériorité numérique, suite à l’expulsion de Kpwolou qui écope logiquement d’un carton rouge après une faute sur Haman. A la 50ème minute de jeu, Momi bien positionné au niveau du 2ème poteau, envoie le ballon une fois de plus au fond des filets du portier de Renaissance. Les cotonniers jubilent, alors que son adversaire souffre le martyr sur l’aire de jeu. Une souffrance qui est d’ailleurs loin d’être terminée, puisque coton marque son 3ème but à la 60é minute. 66ème minute, coton poursuit son festival, grâce à Lancina auteur du 4ème but de coton. Deux minutes plus tard, Renaissance manque l’occasion de sauver l’honneur, la frappe d’Ondobo passe au dessus de la barre transversale. 85ème minute, coton revient encore à la charge via le feu follet Ousmaila Baba, qui inscrit le 5ème but de coton.


Africapresse.com)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé