Sport › Football

Cameroun Elite One, la série noire se poursuit pour Ngaoundéré University FC

Entre le doute et le désespoir, les supporters de Ngaoundéré University FC ne savent plus à quel saint se vouer

L’équipe porte fanion de l’Adamaoua a encore essuyé une autre défaite ce dimanche lors de la 7e journée du championnat de football de première division, MTN Elite One à Bafoussam face au Club du Rocher Sacré de Baham, un but à Zéro. Une défaite de trop qui enfonce davantage les cop’s de Dang dans les profondeurs du classement. Après sept journées, rien ne va plus pour le club de l’Adamaoua, une situation qui devient de plus en plus angoissante et qui préoccupe plus d’un supporter. Moustapha Garou et ses coéquipiers ne totalisent que 5 points au total. Abandonné par son colocataire Fovu de Baham, vainqueur de la 7e journée, Ngaoundéré University FC continue d’occuper le bas du classement. Une contre performance qui amène les uns et les autres à se poser la question de savoir à quand le véritable décollage ?

Après la victoire de la 6e journée à domicile contre Coton Sport de Garoua, l’on pensait déjà que c’était le déclic car beaucoup y voyaient déjà la fin de la série noire. Mais hélas ! À la surprise générale, on réalise que le ver demeure dans le fruit et à six journées de la fin de la phase allée, la mayonnaise tarde encore à prendre. Et pourtant, le registre technique dont dispose l’équipe porte fanion de l’Adamaoua n’est pas de nature à remettre en cause ses qualités. Mais jusqu’ici, la situation ne cesse de susciter des interrogations notamment chez les amoureux du ballon rond, notamment les supporters qui souhaitent voir leur équipe se trouver une place parmi les meilleurs. Mais malheureusement, rien n’est encore convaincant jusqu’ici, les résultats n’étant pas toujours à la hauteur des attentes. Les espoirs s’amenuisent comme une peau de chagrin au fur et à mesure que les journées s’égrainent.

Faut-il encore attendre la dernière minute, comme il est de tradition pour cette équipe pour engager l’opération de sauvetage ? Que non ! Il est encore temps de procéder à un diagnostic sérieux afin de trouver une thérapeutique de choc afin de juguler ce mal pernicieux qui ronge Ngaoundéré University FC. La 8e journée annoncée pour le week-end prochain est une nouvelle épreuve, une autre équation à plusieurs inconnus pour Ngaoundéré University FC, lorsqu’on sait que la panthère de Bagangté a depuis quelque temps la gueule ouverte. Après avoir fait de Roumdé Adjia de Garoua sa proie le week-end dernier lors de la 6e journée, le fauve du Ndé est organisé à résister à la bataille qu’organiseront les cop’s de Dang. Et puisqu’un homme averti en vaut deux, il est temps pour Ngaoundéré University FC de s’organiser pour être victorieux à domicile.

Image d’illustration

journalducameroun.com)/n

À LA UNE
Retour en haut