Sport › Football

Cameroun – Elite One : le triomphe inattendu de PWD de Bamenda

Coach David Pagou de PWD de Bamenda ( Source : Press-Sport)

Le club de la région du Nord-Ouest qui devait évoluer en deuxième division cette saison 2019-2020,  profite d’un concours de circonstance pour se retrouver en Ligue 1 et termine champion. Un conte de fée pour l’équipe dirigée par le coach David Pagou.

Lorsque le championnat de première division du Cameroun  débute le 18 Octobre 2019 à Yaoundé, PWD de Bamenda n’est pas certain d’en faire partie. Car,  à la fin de la fin de saison précédente, PWD était officiellement condamné à évoluer en Elite Two. Mais le verdict de l’affaire New Star de Douala contre Astres de Douala, lui profite, permettant à la formation du Nord-ouest de se maintenir en Elite One au détriment des deux équipes en conflit.

Ce n’est donc que le 27 novembre 2019 que les ”Abakwa Boys” vont démarrer le championnat avec quatre matchs de retards. Le club signe sa première victoire à la 3ème sortie à Yaoundé, contre  Canon de Yaoundé battu 2 buts à 1. L’aventure restera chaotique avec des défaites  notamment contre UMS de Loum, Eding sport de la Lékié et Coton sport de Garoua. . « Nous nous sommes fait battre par Coton sport de Garoua   0 but contre 5. C’était une défaite lourde, mais ce match nous a permis que nous ayons une bonne équipe. Elle nous a permis de développer les automatismes », s’était réjoui David Pagou.

Avec les leçons tirées,  Dragon de Yaoundé est la première victime. PWD  lui inflige une raclée 3-2. La formation du président  Pascal Abunde enchaine  7 matchs de suite sans défaites (6 victoires et 1 nul), de la 9ème à la 15ème journée.  Ce qui le positionne dans le trio de tête du championnat. Une position que PWD va garder en alternant victoires, nuls et défaites jusqu’à terminer finalement  première au terme de la 28e journée avec 47 points, soit un point d’avance que Coton Sport son suivant immédiat.

Du fait de l’arrêt du championnat du fait de la pandémie du Covid-19, PWD de Bamenda saison 2019-2020, c’est 28 matchs, 13 victoires, 8 nuls et 7 défaites. Une moyenne de victoire de 48, 42%. L’ancienne équipe du ministère des Travaux publics succède à UMS de Loum et  représentera le Cameroun sur la scène africaine lors de la prochaine campagne de la Ligue africaine des champions. Une grande première dans son histoire.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé