Opinions › Tribune

Cameroun: Elvis B.L. Mukuna victime de menaces liées à son travail sur l’accaparement des terres au Nord-Ouest

© Pinterest

Par Front Line Defenders, organisation de défense des droits humains

 

Front Line Defenders condamne fermement les attaques systématiques et continues contre le défenseur des droits humains Elvis Brown Luma Mukuna. Les récentes attaques contre le défenseur des droits humains semblent s’inscrire dans un schéma de représailles pour son travail légitime et pacifique en faveur des droits humains.

Elvis Brown Luma Mukuna est un défenseur des droits humains travaillant en tant que représentant légal de l’organisation Organic Farming for Gorillas (OFFGO) et de son fondateur Jan Cappelle.

OFFGO a été fondée dans la région Nord-Ouest en 2015 pour travailler sur les questions relatives aux droits fonciers et à l’environnement, à l’agriculture et à la protection du gorille de Cross River, une espèce menacée d’extinction qui vit dans les forêts entre le Cameroun et le Nigeria. Dans le cadre de son travail, l’OFFGO surveille les avoirs fonciers et l’accaparement de terres dans le Nord-Ouest, y compris l’empiétement présumé sur les terres de petits paysans par Baba Danpullo, exploitant d’une plantation de thé et de ranchs dans le Nord-Ouest du Cameroun.

En mai et juin 2019, Elvis Brown Luma Mukuna a fait l’objet d’une série de menaces et de tentatives d’intimidation, recevant des menaces de mort par le biais d’appels et de messages anonymes. Ces menaces seraient liées à son travail sur un rapport publié par la Commission nationale camerounaise des droits de l’homme et des libertés (CNDHL). Ce rapport a confirmé les conclusions d’OFFGO concernant l’accaparement des terres et les violations des droits humains dans la région du Nord-Ouest.

Le 21 mars 2020, Elvis Brown Luma Mukuna a échappé à une tentative d’enlèvement par deux hommes inconnus à Bamenda. Les inconnus ont tenté de le forcer à monter dans leur voiture, mais le défenseur a résisté et a réussi à s’échapper. Quelques jours plus tard seulement, le 27 mars, deux hommes armés ont tenté de le tuer alors qu’il rendait visite à son beau-frère. Les coups de feu tirés par les deux hommes ont touché son beau-frère à la jambe, le blessant gravement. Elvis Brown Luma Mukuna n’a pas été blessé. Le défenseur des droits humains a déposé des plaintes pour les deux incidents auprès de la police, mais aucune avancée dans l’enquête n’a été signalée, comme ce fut le cas pour les menaces de mort qu’il avait reçues par le passé.

Ces deux incidents marquent une escalade dans la nature et la fréquence des menaces contre Elvis Brown Luma Makuna. Front Line Defenders estime que ces menaces sont directement liées à l’expulsion de Jan Cappelle, défenseur des droits humains, avocat et fondateur d’OFFGO. Le 26 février 2020, Jan Cappelle a été expulsé du Cameroun, alors qu’il était en possession d’un visa valide.

Front Line Defenders condamne fermement le ciblage systématique, les menaces continues, et les tentatives d’enlèvement et de meurtre contre Elvis Brown Luma Makuna, car Front Line Defenders pense qu’elles sont directement liées à son travail légitime et pacifique en faveur des droits humains.

Front Line Defenders exhorte les autorités camerounaises à prendre toutes les mesures nécessaires pour garantir l’intégrité physique et psychologique, et la sécurité d’Elvis Brown Luma Mukuna, et à mener immédiatement des enquêtes approfondies et impartiales sur les tentatives d’enlèvement et de meurtre du défenseur, afin de publier les résultats et de traduire les responsables en justice, conformément aux normes internationales.


  • Front Line Defenders est une organisation de défense des droits humains basée à Dublin (Irlande).


A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé