Santé › Actualité

Cameroun: Epidémie de conjonctivite déclarée à Douala

Plusieurs personnes dans la capitale économique camerounaise souffrent de cette maladie qui irrite les yeux

Une situation sous contrôle selon le ministère de la santé
La conjonctivite, une maladie qui atteint les yeux de ses victimes, sévit aujourd’hui à Douala la capitale économique du Cameroun: C’est depuis le mois de décembre que les gens souffrent de cette maladie et vous savez comme cela se contamine rapidement plusieurs personnes ont attrapé cela, fait savoir Alex, un habitant de la ville. Dans les structures sanitaires, le nombre de consultation en relation avec la maladie a connu une hausse depuis le début de ce mois de janvier. Dans la population, on se plaint de ce que les autorités n’auraient pas pris des mesures pour informer les gens à temps, de la gravité de la situation. Une maladie comme ça qui perturbe et qui dérange, on n’informe même pas les gens, c’est vraiment incroyable, se plaint une dame qui dit avoir souffert quatre jours durant de cette maladie. Au ministère de la santé, on reconnait avoir été informé de la situation. Les rapports qui nous sont parvenus ne laissaient pas entendre qu’il fallait un déploiement d’envergure. Le ministre a été mis au courant de ce que cette maladie était répandu à Douala, et il a aussitôt instruit le corps médical de se mettre en alerte, pour recevoir les malades et leur procurer au plus vite des soins, fait-on savoir au niveau de la communication de ce ministère. Sur place à la délégation régionale de la santé pour le Littoral, la situation est déclarée sous contrôle: Même si la maladie a connu des pics, on observe aujourd’hui au vue des rapports de consultations médicales, que la situation est de plus en plus maîtrisée, affirme un des responsables de la délégation.

Respecter les règles d’hygiène des yeux
La conjonctivite est l’inflammation de la conjonctive indépendamment de sa cause. Le plus souvent il s’agit d’une irritation due à un excès de lumière, à une poussière, un changement de température brutale, un séjour en haute montagne, à la mer, une infection par un virus, une mycose, une bactérie, une allergie ou une autre irritation. La conjonctivite se manifeste par un il rouge et larmoyant, un fort éblouissement au soleil et la sensation d’avoir un grain de sable sous la paupière. Cette dernière est alors plus ou moins gonflée et douloureuse. La vision du malade peut aussi être un peu brouillée. Au réveil, la personne qui en est atteinte a souvent les paupières « collées » par les abondantes sécrétions de la nuit. Le ministère de la santé a tenu à faire savoir que cette maladie contrairement à ce que croient beaucoup de gens n’est pas seulement une maladie de la poussière, mais aussi virale et bactériologique. Il recommande donc aux populations, de respecter les règles d’hygiène élémentaires. Il s’agit notamment d’effectuer un lavage systématique des mains, et éviter de se frotter les yeux de façon récurrente.L’homme se contamine en portant ses doigts ou autres objets souillés dans les yeux fait savoir un médecin. Le ministère a aussi conseillé de se rendre immédiatement dans un centre de santé dès l’apparition des premiers signes pour une meilleure prise en charge, et afin d’éviter toute complication. Les statistiques de l’épidémie en cours à Douala, tout comme les causes premières de la maladie ne sont pas clairement expliquées, ce qui fait craindre pour de nombreux experts, le risque d’un retour fréquent de la maladie. Les périodes de saison sèche ont très souvent été un contexte idéal de propagation de cette pathologie dans la ville de Douala.

La conjonctivite rend l’oeil très larmoyant
google-images.com)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé